Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'serveur'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Categories

  • Games
    • Arma3
    • Call of duty
    • Hell Let Loose
    • Post Scriptum
    • Other Games
  • Tools
    • Hot use the website
    • Steam
  • Mapping
    • Mapping COD
    • Mapping UE4

Forums

  • Not Good But Crazy
    • [NGBC]Community
    • Discussions Générales
    • Forum English - International
    • Help, advice and support
  • Games Section / New technologies
    • Video Games and new technologies
    • Arma
    • Insurgency Sandstorm
  • CustomapsCOD
    • How to mapping
    • Help Mapping
    • Mapping Call of Duty
  • Les Cinéphiles's Bandes-Annonces
  • Les Cinéphiles's Critique de film
  • Les Cinéphiles's Le coin du Scénariste
  • Les Cinéphiles's Vos séries
  • Star Wars's Saga StarWars
  • Star Wars's SpinOff StarWars
  • Star Wars's L'univers StarWars
  • Mapping sur UE4's Sujets
  • Illusions optiques's Vous voyez quoi ?
  • Jeu de rôle's La taverne du rôliste
  • Jeu de rôle's Les Conseil JDR
  • Jeu de rôle's Les Univers
  • Jeu de rôle's Vos Scénarii
  • Jeu de rôle's Jeux vidéos JdR
  • Jeu de rôle's Vidéos JDR
  • Jeu de rôle's Ambiance & Musique
  • Jeu de rôle's Organisation de Parties
  • Impression 3D's Exemples et Réalisations
  • Impression 3D's L’imprimante.
  • Impression 3D's Les filaments
  • Impression 3D's Comment ça marche ?
  • Impression 3D's Modélisation 3D
  • Impression 3D's Préparation à l'impression

Categories

  • Others
  • Tools
  • Arma3
    • Missions
    • Mods/Addons
  • BF2
    • Server
  • COD2
    • Client
    • Server
  • COD4
    • Client
    • Server
    • Pack maps
    • Mods
  • COD5
    • Client
    • Server
    • Pack maps
    • Mods

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Twitter


Discord


Youtuber Channel


Instagram


MSN


Skype


Yahoo


First Name :


Location :


Interests :

Found 21 results

  1. Monter et configurer un serveur Battalion1944 Tutoriel : Nous allons voir ici comment monter un serveur Battalion1944 sur un serveur Linux. Notez que l'installation pour un windows est similaire. Il suffit après installation d'utiliser les fichiers sous le répertoire "Windows" Ce tutoriel est librement inspiré par le wiki officiel .... qui n'est pas à jour. Installation de Steam : Pour monter un serveur Battalion1944, il faut dans un premier temps installer SteamCMD Pour installer steam on utilise "user" à partir de son répertoire "home/user/". On ne travaille surtout pas sous "ROOT". On installe Steam. On crée le repertoire "steamcmd" pour y installer steam et on lance le programme steamcmd : mkdir steamcmd cd steamcmd wget http://media.steampowered.com/client/steamcmd_linux.tar.gz tar -xvzf steamcmd_linux.tar.gz ./steamcmd.sh Ensuite on charge les fichiers serveurs depuis steam, pour cela on utilise le compte "anonymous". Vous pouvez installer le serveur dans le répertoire "steam" mais on prend le parti d’installer les fichiers du serveur sur le répertoire /home/user/serveur/bat44_serveur login anonymous force_install_dir /home/user/serveur/bat44_serveur app_update 805140 validate quit Voilà les fichiers sont chargés. Il ne reste plus qu'à configurer votre serveur. Configuration de votre serveur Battalion1944 : Les fichiers de configuration se trouvent dans /home/user/serveur/bat44_serveur/Linux/ (remplacer par Windows si vous êtes sous windows) et sont les suivants : DefaultGame.ini Run.sh Le fichier DefaultGame.ini contient tous les paramètres du serveur (nom du serveur, slots, rotation des maps ...) . Je ne m’étends pas dessus chacun est libre de configurer son serveur comme il l'entend. Pour plus de renseignement ou en cas de problème utilisez le sujet dédié à ce tutoriel sur forum (lien en fin de tuto). EDIT du 02/09/2019 : De nouvelles commandes sont disponibles - mais ne figurent pas forcément dans le nouveau DefaultGame.ini EnemyWeaponDamageModifier=1 ou 2 permet de modifier les dommages causés par les armes. Nouveau système de vote des maps/gamemode avec les commandes suivantes : ShouldPickRandomSubmode=true MapVotingEnabled=true Le fichier Run.sh contient les paramètres de lancement du serveur. Il convient d'ajouter l'IP de son serveur et éventuellement changer les ports. Si vous utiliser une IP Failover, il faut ajouter une commande supplémentaire. Sans cette commande le serveur sera lancé sur l'IP par défaut du serveur. -MULTIHOME=XXX.XXX.XXX.XXX Le fait de changer le paramètre "-broadcastip" sera sans effet. Les deux paramètres doivent figurer dans la ligne de commande. Configuration des armes : Il est possible de changer l'armement de base. Cela peut être utile si vous souhaitez monter un serveur "Rifle Only" par exemple. Pour cela il faut se rendre dans le dossier : /home/user/serveur/bat44_serveur/Linux/Battalion/Loadouts Vous y trouverez 3 fichiers : 1. MapTeams.json : Détermine quelles factions s'opposent sur chaque map. 2. Market0.json : Détermine la valeur de chaque arme pour le mod Wartide. 3. MarketArcade0.json : Détermine la valeur des armes pour tous les autres mods de jeu. Pour un serveur "Rifle Only" il suffit de créer votre propre fichier avec les valeurs souhaitées et de le nommer comme vous voulez. Lorsque c'est fait modifiez le fichier DefaultGame.ini en modifiant la valeur : MarketPath=Loadouts/VotreFichier.json pour les mods où vous voulez voir appliquer cette modification. Configuration des ports Assurez vous d'ouvrir les ports nécessaires en UDP. Par défaut, le jeu utilise les ports 7777 à 7780. Vous pouvez lancer le serveur, via le Run.sh pour Linux ou le Run.Bat pour un Windows. Installation de mods/maps : Pour installer une map "maison", il faut passer par le workshop de Steam et utiliser un compte possédant le jeu. Le login "anonymous" n'a pas accès au workshop. ./steamcmd.sh login <user steam> <mot de passe steam> workshop_download_item 489940 <PublishedFileId> <PublishedFileId> = L'ID de la map sur Steam Par exemple pour la map Nuketown, l'ID = 1758869306 Une fois la map chargée, il faut se rendre dans le dossier suivant : Steam\steamapps\workshop\content\489940\ Vous y trouverez la map que vous venez de télécharger. Dans notre exemple ci-dessus, vous aurez un dossier "1758869306" Pour la suite deux méthodes sont possible : Méthode #1 : Créer un dossier "Mods" dans le répertoire suivant : bat44-serveur/Linux/Battalion Ensuite copier/coller le dossier de la map que vous avez téléchargé précédemment dans le dossier "Mods" Méthode #2 : Plus simple à mettre en œuvre et demandant moins d'espace disque, il suffit de créer un lien symbolique vers le dossier où sont stockés les maps qui auront été chargé via SteamCMD. ln -s /home/USER/Steam/steamapps/workshop/content/489940 /home/USER/serveurs/bat44_serveur/Linux/Battalion/Mods Pour pouvoir utiliser la map, il faut l'ajouter au fichier DefaultGame.ini dans les sections indiquées ci-dessous [/script/shootergame.battaliongamemode] +MapRotation=Nuketown [/script/shootergame.commongamemode] +AvailableMaps="Nuketown" Voilà vous êtes prêt à héberger un serveur Battalion1944. Les commentaires à propos de ce tutoriel sont à faire sur CE SUJET
  2. Monter et configurer un serveur Post Scriptum sous Linux Système requis pour heberger un serveur Post Scriptum CPU: i7 7700k / i7 8700k / i7 6700k OC 4.5 or 4.4 Memoire : 32GB Ram / 3200Mhz Espace Disque : 20GB OS (Serveur): Windows Server / Linux Accès Root / Accès distance Notez que la configuration d'un serveur Post Scriptum est valide aussi bien pour Windows que pour Linux, seule l'installation de steamcmd et le lancement du serveur diffèrent (emploi d'un fichier .bat - que vous trouverez dans la page officielle - au lieu d'un .sh) - Vous connaissez les bases de l'administration d'un serveur dédié, savoir s'y connecter à l'aide de Putty, etc ... - Ce tuto a été testé le 04/09/2018 sur une Débian9 et Ubuntu 18.4 et il est fonctionnelle. Tutoriel : Ce tuto est librement inspiré par la page officielle Installation de Steam : Pour monter un serveur Post Scriptum, il faut dans un premier temps installer SteamCMD Il convient pour les OS 64bits d'installer les dépendances requises pour SteamCMD. sous "ROOT" faites un : aptitude install lib32gcc1 (Si vous avez l'habitude de travaillez avec apt-get, tapez "apt-get" au lieu de "aptitude") Pour installer steam on utilise "user" à partir de son répertoire "home/user/". On ne travaille surtout pas sous "ROOT". On installe Steam. On crée le repertoire "steamcmd" pour y installer steam et on lance le programme steamcmd : mkdir steamcmd cd steamcmd wget http://media.steampowered.com/client/steamcmd_linux.tar.gz tar -xvzf steamcmd_linux.tar.gz ./steamcmd.sh Ensuite on charge les fichiers serveurs depuis steam, pour cela on utilise le compte "anonymous". Vous pouvez installer le serveur dans le repertoire "steam" mais on prend le parti d’installer les fichiers du serveur sur le repertoire /home/user/serveur/ps_serveur login anonymous force_install_dir /home/user/serveur/ps_serveur app_update 746200 validate quit Voilà les fichiers sont chargés. Il ne reste plus qu'à configurer votre serveur. Notez que comme PS est à la base un mod de Squad sa configuration est quasiment similaire. Configuration de votre serveur PS : Les fichiers de configuration se trouvent dans /home/user/serveur/ps_serveur/PostScriptum/ServerConfig/ et sont les suivants : Admins.cfg Bans.cfg License.cfg MapRotation.cfg Rcon.cfg RemoteAdminListHosts.cfg RemoteBanListHosts.cfg Server.cfg ServerMessages.cfg Admins.cfg vous permet de définir les administrateurs et les modérateurs du serveur, ceux qui pourront mettre fin à la partie, kicker les trolls.... Vous pouvez créer des groupes avec différents paramètres Group=SuperAdmin:changemap,cheat,private,balance,chat,kick,ban,config,cameraman,debug,pause Group=Admin:changemap,balance,chat,kick,ban,cameraman,pause Group=Moderateur:changemap,chat,kick,ban Admin=XXXXXXXXXXXXX:SuperAdmin //joueur 1 Admin=XXXXXXXXXXXXX:SuperAdmin //joueur 2 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Admin //joueur 3 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Admin //joueur 4 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Moderateur //joueur 5 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Moderateur //joueur 6 xxxxxxxxxxxxxxx = SteamID du joueur Voir le paragraphe "Les niveaux d'accès" plus bas pour les détails. Bans.cfg est le fichier sur lequel figure les bans et tempban de vos trolls XXXXXXXXXXXXXXXX:0 //Ban Permanent XXXXXXXXXXXXXXXX:1454455855 //team kill xxxxxxxxxxxxxxx = SteamID du joueur :0 = Sans limite de temps :1454455855 = Temps (en sec) restant MapRotation.cfg est le fichier dans lequel est configurée la rotation. Vous pouvez le modifier manuellement. Heelsum Single 01 Driel Single 01 Oosterbeek Single 01 Driel Single 02 Heelsum Single 02 Driel Single 03 Oosterbeek Single 02 Driel Single 06 Heelsum Single 03 Driel Single 07 Oosterbeek Single 03 Driel Double 01 Heelsum Single 06 Oosterbeek Single 06 Heelsum Single 07 Oosterbeek Single 07 Heelsum Single 08 Oosterbeek Double 01 Heelsum Double 01 Oosterbeek Double 02 Heelsum Double 02 Il ne s'agit pas du fichier par défaut. Il s'agit d'une source du discord officiel. A vous de le modifier selon vos gouts. Vous trouverez toutes les options de chaque map sur notre galerie dédié à Post Scriptum. Pour faire un serveur d'entrainement il faut juste modifier votre MapRotation.cfg comme ceci : Arnhem Range Modificatif suite implantation du mode Armored (08/03/2019) : Avec le mode Armored apparait le vote des maps. Si vous voulez laisser les joueurs choisir la map sur laquelle ils peuvent évoluer il faut modifier le server.cfg en ajoutant la commande : MapVoting=True Dans ce cas il faut créer un fichier MapVoting.cfg, en plus du fichier MapRotation.cfg dans lequel sera aussi indiqué les map Armored ou "classique". MapVoting.cfg pour le mod AAS/Offensive : Arnhem_AAS=Arnhem_AAS_01,Arnhem_AAS_02,Arnhem_AAS_03 Driel_AAS=Driel_AAS_01,Driel_AAS_02,Driel_AAS_03,Driel_AAS_04,Driel_AAS_05 Heelsum_AAS=Heelsum_AAS_01,Heelsum_AAS_02 Doorwerth_AAS = Doorwerth_AAS_01,Doorwerth_AAS_02,Doorwerth_AAS_03,Doorwerth_AAS_04,Doorwerth_AAS_05 Oosterbeek_AAS=Johanna_Hoeve_AAS_01,Johanna_Hoeve_AAS_02,Johanna_Hoeve_AAS_03,Johanna_Hoeve_AAS_04,Johanna_Hoeve_AAS_05,Johanna_Hoeve_AAS_06 Veghel_AAS = Veghel_AAS_01,Veghel_AAS_02,Veghel_AAS_03,Veghel_AAS_04,Veghel_AAS_05,Veghel_AAS_06,Veghel_AAS_07,Veghel_AAS_08,Veghel_AAS_09,Veghel_AAS_10 Velmolen_AAS = Wolfheze_AAS_01,Wolfheze_AAS_02,Wolfheze_AAS_03,Wolfheze_AAS_04,Wolfheze_AAS_05,Wolfheze_AAS_06,Wolfheze_AAS_07,Wolfheze_AAS_08,Wolfheze_AAS_09 Arnhem_Offensive=Arnhem_Offensive_Single_01,Arnhem_Offensive_Single_02 Driel_Offensive=Driel_Offensive_Single_01,Driel_Offensive_Single_02,Driel_Offensive_Single_03,Driel_Offensive_Single_04,Driel_Offensive_Single_05,Driel_Offensive_Single_06,Driel_Offensive_Single_07,Driel_Offensive_Single_08,Driel_Offensive_Single_09,Driel_Offensive_Single_10,Driel_Offensive_Double_01,Driel_Offensive_Double_02 Heelsum_Offensive=Heelsum_Offensive_Single_01,Heelsum_Offensive_Single_02,Heelsum_Offensive_Single_03,Heelsum_Offensive_Single_04,Heelsum_Offensive_Single_05,Heelsum_Offensive_Single_06,Heelsum_Offensive_Single_07,Heelsum_Offensive_Single_08,Heelsum_Offensive_Single_09,Heelsum_Offensive_Single_10,Heelsum_Offensive_Double_01,Heelsum_Offensive_Double_02 Doorwerth_Offensive=Doorwerth_Offensive_Single_01,Doorwerth_Offensive_Single_02,Doorwerth_Offensive_Single_03,Doorwerth_Offensive_Single_04,Doorwerth_Offensive_Single_05,Doorwerth_Offensive_Single_06,Doorwerth_Offensive_Single_07,Doorwerth_Offensive_Single_08,Doorwerth_Offensive_Single_09,Doorwerth_Offensive_Single_10,Doorwerth_Offensive_Double_01 Oosterbeek_Offensive=Johanna_Hoeve_Offensive_Single_01,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_02,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_03,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_04,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_05,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_06,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_07,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_08,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_09,Johanna_Hoeve_Offensive_Single_10,Johanna_Hoeve_Offensive_Double_01,Johanna_Hoeve_Offensive_Double_02 Veghel_Offensive=Veghel_Offensive_Single_01,Veghel_Offensive_Single_02,Veghel_Offensive_Single_03,Veghel_Offensive_Single_04 Velmolen_Offensive=Wolfheze_Offensive_Single_01,Wolfheze_Offensive_Single_02,Wolfheze_Offensive_Single_03,Wolfheze_Offensive_Single_04 MapVoting.cfg pour le mod Armored : Veghel_Armoured = Veghel_Armored_01 Driel_Armoured=Driel_Armored_01 Heelsum_Armoured=Heelsum_Armored_01 Doorwerth_Armoured = Doorwerth_Armored_01 ATTENTION : A l'heure actuelle, le mod AAS/Offensive et le mod Armored ne peuvent pas co-éxister sur le même serveur. Le mod Armored est limité à 64 slots par serveur alors que le mod AAS/Offensive peut monter à 80 slots. Fin de modif (08/03/2019) Rcon.cfg permet de configurer un mot de passe Rcon pour l'utilisation d'outil à distance. Vous y configurez l'IP, le port Rcon, le mot de passe Rcon, le nombre maximum de connexion et la limite de temps avant de déconnecter une session inactive. Pensez à ouvrir le port TCP correspondant. RemoteAdminListHosts.cfg et RemoteBanListHosts.cfg ces deux fichiers s'utilisent uniquement si vous avez plusieurs serveurs. Ils doivent contenir pour le premier l'URL d'un fichier unique répertoriant tous les admins/modo et le second l'URL du fichier où doivent se trouver vos bans. http://mysite.com/banlists/ban-list.cfg Server.cfg est le fichier principal de votre serveur. On y configure le nom du serveur, le nombre de slots ... ServerName="[FR-NGBC]NotGoodButCrazy Server|www.notgoodbutcrazy.eu" MaxPlayers=80 NumReservedSlots=4 IsLANMatch=false ShouldAdvertise=true NumPlayersDiffForTeamChanges=3 AllowTeamChanges=true PreventTeamChangeIfUnbalanced=true EnforceTeamBalance=true RejoinSquadDelayAfterKick=300 RecordDemos=false ServerMessageInterval=300 // Forced on for Licensed servers (Only OWI staff & qa are admins) AllowCommunityAdminAccess=false // Forced on for Licensed servers (Only OWI devs) AllowDevProfiling=false Il est explicite pas besoin de détailler. Si vous voulez mettre un mot de passe permanent sur votre serveur vous pouvez ajouter cette ligne dans votre server.cfg ServerPassword=test La commande admin disponible plus bas sert uniquement pour verrouiller votre serveur lorsque vous êtes en jeu. ServerMessages.cfg est le fichier dans lequel vous configurez les messages qui défileront sur votre serveur. 1 ligne par message, la fréquence de diffusion est définie dans le server.cfg (ServerMessageInterval) Bienvenue sur le serveur des [NGBC] C'est un serveur Français mais tout le monde d'où qu'il vienne est le bienvenue Les 2 règles principales : Respect et se faire plaisir Suivez nous sur notre site www.notgoodbutcrazy.eu Votre ligne de commande Comme les choses sont bien faites sur PS, les fichiers serveurs Linux contiennent déjà un fichier de lancement. home/user/serveurs/ps_serveur/PostScriptumServer.sh Assurez vous qu'il soit exécutable et lancez le fichier .sh en y ajoutant les ports nécessaire et les options de log : ./PostScriptumServer.sh Port=10027 QueryPort=10037 -fullcrashdump -log Pour reboot/stop/start le serveur il convient d'utiliser la commande dans un screen ou un script mais ça je vous laisse gérer. Configuration des ports Assurez vous d'ouvrir les ports nécessaires. UDP: 10027 UDP: 10037 Si vous voulez changer les ports par défaut (notamment pour ouvrir plusieurs serveurs sur la même machine) vous devez modifier votre ligne de commande avec les arguments correspondants : Port=10047 QueryPort=10067 Nota : Pensez à changer le Port RCON en créant un second serveur. Il ne doit pas être identique à votre 1er serveur sinon vous aurez une erreur de segmentation. Administration du Serveur : Les niveaux d'accès Voici ce qui peut être autorisé ou non aux admin/modo (Admin.cfg ) changemap Peut changer la map canseeadminchat Peut voir ce que le chat des admins Balance Ce groupe peut changer de team, sans se soucié de l'équilibre Pause Commande de match cheat Accès à certaines commandes de cheat Private Peut définir un mot de passe pour fermer le serveur Chat Accès admin chat Kick Accès Commande Kick Ban Accès Commande Ban Config Peut agir sur la configuration du serveur immunity Ne peut pas être kické ou Banni manageserver Administre le serveur / Peut le couper cameraman Mod spectateur (voir les commandes en fin de tuto) featuretest Commands being tested forceteamchange Force le changement de team reserve Accès au slot réservé demos Autorisé à filmer (actuellement cassé) debug Commande debug teamchange Peut changer d'équipe sans pénalité - Pour accéder à la console la touche est le ² Admin Command Access Description AdminKick kick AdminKick "<NameOrSteamId>" <KickReason> (Éjecte un joueur du serveur) AdminKickById kick AdminKickById <PlayerId> <KickReason> (Ejecte un joueur via son ID) AdminBan ban AdminBan "<NameOrSteamId>" "<BanLength>" <BanReason> (Bans un joueur pour un certain temps. 0 = Perm, 1d = 1 jour, 1M = 1 Mois, etc) AdminBanById ban AdminBanById <PlayerId> "<BanLength>" <BanReason> ( Bans un joueur via son ID pour un certain temps . 0 = Perm, 1d = 1 Day, 1M = 1 Month, etc) AdminBroadcast chat AdminBroadcast <Message> (Envoie un message à tous les joueurs sur le serveur) ChatToAdmin chat ChatToAdmin <Message> (Envoie un message à tous les admins sur le serveur) AdminRestartMatch pause AdminRestartMatch (Redémarre la partie) AdminEndMatch pause AdminEndMatch (Met fin à la partie) AdminPauseMatch pause AdminPauseMatch (Met le serveur en pause) AdminUnpauseMatch pause AdminUnpauseMatch (Met fin à la pause du serveur) AdminKillServer manageserver AdminKillServer <Force 0/1> (Coupe le serveur) AdminChangeMap changemap AdminChangeMap <MapName> (Change la carte) AdminSetNextMap changemap AdminSetNextMap <MapName> (Paramètre la prochaine map) AdminSetMaxNumPlayers config AdminSetMaxNumPlayers <NumPlayers> (Limite le nombre maximum de joueur) AdminSetNumReservedSlots config AdminSetNumReservedSlots <NumReserved> (Règle le nombre de slots réservés) AdminSetServerPassword private AdminSetServerPassword <Password> (Règle le mot de passe du serveur ou utiliser "" pour l'enlever) AdminSlomo cheat AdminSlomo <TimeDilation> (Augmente ou réduit la vitesse du temps sur le serveur 0.1 = 10% de la vitesse normale, 2.0 multiplie par 2 la vitesse normale) AdminStats debug AdminStats (Affiche les stats du serveur : FPS ...) AdminForceTeamChangeById forceteamchange AdminForceTeamChangeById (Changes a player with a certain id's team) AdminForceTeamChange forceteamchange AdminForceTeamChange (Changes a player's team) AdminAlwaysValidPlacement cheat AdminAlwaysValidPlacement <alwaysValid> (Sets the server to ignore placement rules for deployables) AdminDisableVehicleClaiming cheat AdminDisableVehicleClaiming AdminAllKitsAvailable cheat AdminAllKitsAvailable <Valid> (Sets the server to ignore kit restrictions) AdminNetTestStart debug AdminNetTestStart (Starts the network test and prints it to the clients logs) AdminNetTestStop debug AdminNetTestStop (Stops the network test) AdminDemoPlay demos AdminDemoPlay <FileName> (Plays back the demo recording, must have file from server) AdminDemoRec demos AdminDemoRec <FileName> (Records gameplay, you must run this first) AdminDemoStop demos AdminDemoStop (Stops recording and saves the demo to disk) AdminProfileServer debug AdminProfileServer <SecondsToProfileFor> <bUseRaw> (Starts profiling on the server for a fixed length of time, after which the profiling data is saved to disk.) TraceViewToggle FeatureTest TraceViewToggle (Runs a trace from center of screen out to any objects and displays information about that object) Les Commandes publiques Command Description ListPlayers ListPlayers (List player ids with associated player name and SteamId) ListCommands ListCommands (Prints out the information for all commands in the game.) ShowCommandInfo ShowCommandInfo (Print out the details of a particular command) ShowNextMap ShowNextMap (Ask the server what the next map is) GiveUp GiveUp (Die and give up being wounded) Respawn Respawn (Causes the player to commit suicide) ChangeTeams ChangeTeams (Change teams to the other side) ChangeTeamsWithId ChangeTeamsWithId <NewTeam> (Change teams to the specified team number, zero changes to the other side) CreateSquad CreateSquad <Name> (Request the creation of a squad, specifying the name) JoinSquadWithName JoinSquadWithName <Name> (Join a squad on our team with the following name) JoinSquadWithId JoinSquadWithId <Id> (Join a squad on our team with the following id) LeaveSquad LeaveSquad (Leave the squad we are currently in) CreateRallyPoint CreateRallyPoint (Drop a rally point for squad members to spawn from) ApproveVehicleClaim ApproveVehicleClaim (As a squad leader, tries to approve a vehicle clain made by a squad member attempting to enter a vehicle) Chat Chat "<Message>" <ChatType=All|Team|Squad> (Broadcast chat message) ChatToAll ChatToAll <Msg> (Chat to everyone) ChatToTeam ChatToTeam <Msg> (Chat only to same team) ChatToSquad ChatToSquad <Msg> (Chat only to same squad) DisableHudWidgets DisableHudWidgets (Removes all widgets on the HUD) DisableUI DisableUI (Removes the UI components from the screen) Stat FPS Stat FPS (Draw frame rate on screen) Stat Unit Stat Unit (Draws game, draw, and gpu times on screen) HighResShot HighResShot <Resolution/Multiplier> (take a screen shot, e.g., "HighResShot 3840x2160" or "HighResShot 4") r.SetRes r.SetRes <Resolution> (change screen resolution, "r.setres 1920x1080f") Disconnect Disconnect (Disconnects from server) Reconnect Reconnect (Reconnects to previous server) Les Commandes de la Camera admin Command Description Shift + P Turn on/off w,a,s,d Move Shift Move quicker Space Go Up C Go Down 0 Info Display 1 Speed 2 Zoom 3 Blur 6,7,8,9 Spectator Tools Voilà, à vos PC et Bon jeu. Les commentaires à propos de ce tutoriel sont à faire sur CE SUJET
  3. Monter et configurer un serveur Squad sous Windows Prérequis : Visual C++ Redistributable for Visual Studio 2015 vc_redist.x64.exe DirectX End-User Runtimes (June 2010) Tutoriel : Ce tuto a été réalisé lors de l'Alpha ouverte de Squad. il est susceptible de changement. Les développeurs de Squad ont mis en place une charte que les administrateurs de serveurs sont libre de suivre ou non. Si vous n’adhérez pas à la charte sachez que vous serez toujours en droit de monter un serveur mais il apparaitra dans la liste des "server Custom" et non dans la liste principale des serveurs. Ce tuto est librement inspiré par le wiki officiel et le forum de Squad Installation de Steam : Pour monter un serveur Squad, il faut dans un premier temps installer SteamCMD Il n'y a pas besoin d'avoir de compte Steam, vous pouvez passer par le compte "anonymous". Lorsque vous êtes connecté à steam, il faut charger les fichiers serveurs de Squad. Par défaut et pour les besoins du tuto, nous installerons les fichiers à la racine de C: dans le dossier "serveurs" force_install_dir c:\serveurs\Squadserver app_update 403240 validate Configuration de votre serveur Squad : Les fichiers de configuration se trouvent dans c:\serveurs\Squadserver\Squad\ServerConfigs\ et sont les suivants : Admins.cfg Bans.cfg License.cfg MapRotation.cfg RemoteAdminListHosts.cfg RemoteBanListHosts.cfg Server.cfg ServerMessages.cfg Admins.cfg vous permet de définir les administrateurs et les modérateurs du serveur, ceux qui pourront mettre fin à la partie, kicker les trolls.... Vous pouvez créer des groupes avec différents paramètres Group=SuperAdmin:changemap,cheat,private,balance,chat,kick,ban,config,cameraman,debug,pause Group=Admin:changemap,balance,chat,kick,ban,cameraman,pause Group=Moderateur:changemap,chat,kick,ban Admin=XXXXXXXXXXXXX:SuperAdmin //joueur 1 Admin=XXXXXXXXXXXXX:SuperAdmin //joueur 2 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Admin //joueur 3 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Admin //joueur 4 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Moderateur //joueur 5 Admin=XXXXXXXXXXXXX:Moderateur //joueur 6 xxxxxxxxxxxxxxx = SteamID du joueur Voir le paragraphe "Les niveaux d'accès" plus bas pour le détail . Bans.cfg est le fichier sur lequel figure les bans et tempban de vos trolls XXXXXXXXXXXXXXXX:0 //Ban Permanent XXXXXXXXXXXXXXXX:1454455855 //team kill xxxxxxxxxxxxxxx = SteamID du joueur :0 = Sans limite de temps :1454455855 = Temps (en sec) restant MapRotation.cfg est le fichier dans lequel est configurée la rotation Le fichier par défaut est le suivant mais vous pouvez le modifier en ajoutant les gamemod souhaités. Toutes les maps figurent dans le fichier DefaultGame.ini Logar Sumari Fool's Road Chora Kohat OP First Light RemoteAdminListHosts.cfg et RemoteBanListHosts.cfg ces deux fichiers s'utilisent uniquement si vous avez plusieurs serveurs. Ils doivent contenir pour le premier l'URL d'un fichier unique répertoriant tous les admins/modo et le second l'URL du fichier où doivent se trouver vos bans. http://mysite.com/banlists/ban-list.cfg Server.cfg est le fichier principal de votre serveur. On y configure le nom du serveur, le nombre de slots ... ServerName="[FR-NGBC]Squad Dedicated Server" MaxPlayers=40 NumReservedSlots=0 IsLANMatch=false ShouldAdvertise=true NumPlayersDiffForTeamChanges=3 AllowTeamChanges=true PreventTeamChangeIfUnbalanced=true EnforceTeamBalance=true RejoinSquadDelayAfterKick=180 AllowCommunityAdminAccess=true RecordDemos=false ServerMessageInterval=300 Il est explicite pas besoin de détailler. ServerMessages.cfg est le fichier dans lequel vous configurez les messages qui défileront sur votre serveur. 1 ligne par message, la fréquence de diffusion est définie dans le server.cfg Bienvenue sur le serveur des [NGBC] C'est un serveur Français mais tout le monde d'où qu'il vienne est le bienvenue Les 2 règles principales : Respect et se faire plaisir Suivez nous sur notre site www.notgoodbutcrazy.eu Votre ligne de commande Il faut créer un fichier "serveur.bat". il sera utilisé pour lancer le serveur mais ATTENTION il n'y aura pas de console ouverte. Pour savoir si votre serveur tourne il faudra le vérifier dans les processus en cours et avec les logs. start SquadServer.exe "MULTIHOME=XXX.XXX.XXX.XXX Port=7787 QueryPort=27165 FIXEDMAXPLAYERS=50 FIXEDMAXTICKRATE=15 RANDOM=ALWAYS -log" MultiHome = Adresse IP du serveur. Port = Port du jeu QueryPort = Port du Query Steam RANDOM = Rend la rotation aléatoire ou non en fonction de votre maprotation.cfg (ALWAYS=toujours, FIRST=1er map, NONE=jamais) (Option) FIXEDMAXPLAYERS = Nombre de joueur maxi (Option) FIXEDMAXTICKRATE = tickrate MAX serveur (Option) Configuration des ports Port = Port du jeu = UDP (Defaut 7787 UDP) il faut également le port+1 (donc 7788 dans l'exemple). QueryPort = Steam query port = UDP (Defaut 27165 UDP) QueryPort+1 = Second Steam query port = UDP and TCP (Defaut 27166 UDP and TCP) Administration du Serveur : Les niveaux d'accès Voici ce qui peut être autorisé ou non aux admin/modo (Admin.cfg ) changemap Peut changer la map Pause Commande de match cheat Accès à certaines commandes de cheat Private Peut définir un mot de passe pour fermer le serveur Chat Accès admin chat Kick Accès Commande Kick Ban Accès Commande Ban Config Peut agir sur la configuration du serveur immunity Ne peut pas être kické ou Banni manageserver Administre le serveur / Peut le couper cameraman Mod spectateur featuretest Commands being tested reserve Accès au slot réservé demos Autorisé à filmer (actuellement cassé) debug Commande debug teamchange Peut changer d'équipe sans pénalité Les Commandes en jeu des admin en fonction de leur niveau d'accès ci-dessus - Pour accéder à la console la touche est le ² Admin Command Access Description AdminKick kick AdminKick "<NameOrSteamId>" <KickReason> (Éjecte un joueur du serveur) AdminKickById kick AdminKickById <PlayerId> <KickReason> (Ejecte un joueur via son ID) AdminBan ban AdminBan "<NameOrSteamId>" "<BanLength>" <BanReason> (Bans un joueur pour un certain temps. 0 = Perm, 1d = 1 jour, 1M = 1 Mois, etc) AdminBanById ban AdminBanById <PlayerId> "<BanLength>" <BanReason> ( Bans un joueur via son ID pour un certain temps . 0 = Perm, 1d = 1 Day, 1M = 1 Month, etc) AdminBroadcast chat AdminBroadcast <Message> (Envoie un message à tous les joueurs sur le serveur) ChatToAdmin chat ChatToAdmin <Message> (Envoie un message à tous les admins sur le serveur) AdminRestartMatch pause AdminRestartMatch (Redémarre la partie) AdminEndMatch pause AdminEndMatch (Met fin à la partie) AdminPauseMatch pause AdminPauseMatch (Met le serveur en pause) AdminUnpauseMatch pause AdminUnpauseMatch (Met fin à la pause du serveur) AdminKillServer manageserver AdminKillServer <Force 0/1> (Coupe le serveur) AdminChangeMap changemap AdminChangeMap <MapName> (Change la carte) AdminSetNextMap changemap AdminSetNextMap <MapName> (Paramètre la prochaine map) AdminSetMaxNumPlayers config AdminSetMaxNumPlayers <NumPlayers> (Limite le nombre maximum de joueur) AdminSetNumReservedSlots config AdminSetNumReservedSlots <NumReserved> (Règle le nombre de slots réservés) AdminSetServerPassword private AdminSetServerPassword <Password> (Règle le mot de passe du serveur ou utiliser "" pour l'enlever) AdminSlomo cheat AdminSlomo <TimeDilation> (Augmente ou réduit la vitesse du temps sur le serveur 0.1 = 10% de la vitesse normale, 2.0 multiplie par 2 la vitesse normale) AdminStats debug AdminStats (Affiche les stats du serveur : FPS ...) AdminAlwaysValidPlacement cheat AdminAlwaysValidPlacement <alwaysValid> (Sets the server to ignore placement rules for deployables) AdminAllKitsAvailable cheat AdminAllKitsAvailable <Valid> (Sets the server to ignore kit restrictions) AdminNetTestStart debug AdminNetTestStart (Starts the network test and prints it to the clients logs) AdminNetTestStop debug AdminNetTestStop (Stops the network test) AdminDemoPlay demos AdminDemoPlay <FileName> (Plays back the demo recording, must have file from server) AdminDemoRec demos AdminDemoRec <FileName> (Records gameplay, you must run this first) AdminDemoStop demos AdminDemoStop (Stops recording and saves the demo to disk) AdminProfileServer debug AdminProfileServer <SecondsToProfileFor> <bUseRaw> (Starts profiling on the server for a fixed length of time, after which the profiling data is saved to disk.) TraceViewToggle FeatureTest TraceViewToggle (Runs a trace from center of screen out to any objects and displays information about that object) Les Commandes publiques Command Description ListPlayers ListPlayers (List player ids with associated player name and SteamId) ShowNextMap ShowNextMap (Ask the server what the next map is) GiveUp GiveUp (Die and give up being wounded) Suicide Suicide (Causes the player to commit suicide) ChangeTeams ChangeTeams (Change teams to the other side) ChangeTeamsWithId ChangeTeamsWithId <NewTeam> (Change teams to the specified team number, zero changes to the other side) CreateSquad CreateSquad <Name> (Request the creation of a squad, specifying the name) JoinSquadWithName JoinSquadWithName <Name> (Join a squad on our team with the following name) JoinSquadWithId JoinSquadWithId <Id> (Join a squad on our team with the following id) LeaveSquad LeaveSquad (Leave the squad we are currently in) CreateRallyPoint CreateRallyPoint (Drop a rally point for squad members to spawn from) Chat Chat "<Message>" <ChatType=All|Team|Squad> (Broadcast chat message) ChatToAll ChatToAll <Msg> (Chat to everyone) ChatToTeam ChatToTeam <Msg> (Chat only to same team) ChatToSquad ChatToSquad <Msg> (Chat only to same squad) DisableHudWidgets DisableHudWidgets (Removes all widgets on the HUD) DisableUI DisableUI (Removes the UI components from the screen) Stat FPS Stat FPS (Draw frame rate on screen) Stat Unit Stat Unit (Draws game, draw, and gpu times on screen) HighResShot HighResShot <Resolution/Multiplier> (take a screen shot, e.g., "HighResShot 3840x2160" or "HighResShot 4") r.SetRes r.SetRes <Resolution> (change screen resolution, "r.setres 1920x1080f") Disconnect Disconnect (Disconnects from server) Reconnect Reconnect (Reconnects to previous server) Les Commandes de la Camera admin Command Description Shift + P Turn on/off w,a,s,d Move Shift Move quicker Space Go Up C Go Down 0 Info Display 1 Speed 2 Zoom 3 Blur 6,7,8,9 Spectator Tools Voilà, à vos PC et Bon jeu.
  4. Monter et configurer un serveur Arma3 sous Linux Nous allons voir ici comment monter un serveur Arma3 sous linux. Ce tuto a été réalisé sur un serveur Linux (Debian/Wheezy 64bits) Pour obtenir une aide sur les serveurs "windows" vous pouvez utiliser le lien du forum indiqué en bas du tuto Prérequis : - Vous connaissez les bases de l'administration d'un serveur dédié, savoir s'y connecter à l'aide de Putty, etc ... Pour les besoins du tutoriel sachez qu'on se connectera avec un compte appelé "user" avec pour répertoire de base : "home/user/" A vous d'appeler votre "user" comme vous l'entendez et de placer son répertoire d'utilisation où vous voulez. Tutoriel - La première des choses à faire est d'avoir un serveur toujours à jour? Avec votre "ROOT" utilisez les commandes suivantes : aptitude update aptitude safe-upgrade - Ensuite installez les lib32 nécessaire au bon fonctionnement de votre application (uniquement à faire si vous tournez avec un OS en 64bit) aptitude install ia32-libs Voilà nous avons un serveur à jour. Installation de Steam A partir de maintenant on utilise "user" à partir de son répertoire "home/user/". On ne travaille plus sous "ROOT". Arma3 s'installe à partir de Steam il faut donc l'installer. On créer le repertoire "steamcmd" pour y installer steam et on lance le programme steamcmd : mkdir steamcmd cd steamcmd wget http://media.steampowered.com/client/steamcmd_linux.tar.gz tar -xvzf steamcmd_linux.tar.gz ./steamcmd.sh Ensuite on charge les fichiers serveurs depuis steam, pour cela il faut se logger avec un compte steam. Notez qu'un code vous sera demandé lors de votre login si vous avez activer SteamGuard. On va ensuite installer les fichiers du serveur sur le repertoire /home/user/serveur/arma login <user steam> <mot de passe steam> force_install_dir /home/user/serveur/arma app_update 233780 validate quit Vous devez maintenant créer les répertoires dédiés aux profils. mkdir -p ~/".local/share/Arma 3" && mkdir -p ~/".local/share/Arma 3 - Other Profiles" Attention : le paramètre "-profiles=" est cassé sous Linux - Vous devez donc impérativement placer vos profils dans ces répertoires. Sachez également que ces répertoires ne se créent pas automatiquement. Lors du premier lancement de votre serveur les fichiers de profil se créeront automatiquement à cette place. Vous pourrez alors les éditer et adapter les réglages concernant les difficultés. Configuration de votre serveur Arma3 On se place à la racine du serveur. cd /home/user/serveur/arma On créé le fichier "server.cfg" nano server.cfg Voici un exemple de server.cfg tiré du WIKI de BI Ce fichier se lance via le paramètre "-config=" Vous devez l'adapter en fonction de vos besoins. On crée ensuite le fichier "basic.cfg" nano basic.cfg Voici un exemple de basic.cfg tiré du WIKI de BI Ce fichier se lance via le paramètre "-cfg=" Ce fichier de configuration, vous permet de configurer votre connectivité serveur, pour optimiser les performances. Les règlages dependent des capacités de votre machine. Vous pouvez à présent lancer une première instance de votre serveur Arma3. Cela permettra de créer les fichiers de profil manquant qui doivent se créer dans le repertoire ".local/share/Arma 3 - Other Profiles" Le profil se crée via le paramètre "-name=". On va prendre "server" comme nom de profil. Votre ligne de commande va donc ressembler à cela : ./arma3server -port=2302 -config=server.cfg -cfg=basic.cfg -name=server ./arma3server : Executable du serveur -port=2302 : Port d'ecoute de votre serveur -config=server.cfg : Votre fichier de configuration serveur -cfg=basic.cfg : Votre fichier d'optimisation du serveur -name=server : Nom du profil souhaité Vous pouvez couper votre serveur afin de terminer la configuration serveur ctrl+C On se deplace vers le profil nouvellement créé ~/".local/share/Arma 3 - Other Profiles/server" On peut alors modifier le fichier "server.Arma3Profile" afin de régler la difficulté du serveur. Attention : Les paramètres de ce fichier ont changé depuis la version V1.58. Le fichier présenté correspond à la nouvelle version Configuration de Battleye A présent vous devez configurer Battleye qui est l'anti-cheat d'Arma3. Note de l'auteur : Il faut avoir fait des études supérieures pour pouvoir maitriser complétement Battleye. Nous verrons donc ici que les basiques. Deplacez vous dans le répertoire de battleye cd /home/user/serveur/arma/battleye Vous devez à présent créer un fichier "beserver.cfg" nano beserver Voici un exemple très simple de son contenu. Rconpassword motdepasse RConPort xxxx RConIP xxx.xxx.xxx.xxx MaxPing 300 Rconpassword = Le mot de passe Rcon défini dans le server.cfg Rconport = Port d'écoute de Battleye - c'est par ce port que passeront les commandes. RconIP = Défini l'IP du serveur Maxping = le ping maximum accepté par le serveur avant kick. Voici le détail des commandes disponibles de Battleye : loadScripts Charge le fichier "scripts.txt" sans qu'il y ai besoin de relancer le serveur. missions Renvoie à la liste des missions valides sur le serveur. players Affiche la liste des joueurs incluant leurs GUIDs et leurs pings. kick [player#] Kicks un joueur. Son # peut être tourvé dans la liste des joueurs via la commande "players" . RConPassword [password] Change le mot de passe RCon. MaxPing [ping] Changes la valeur MaxPing. si un joueur atteint et ou depasse cette valeur il est kické automatiquement. logout Delogge du mod admin, mais ne fait pas quitter le serveur. Exit Ferme la connection. Say [player#] Dire quelque chose au joueur #. -1 = tous les joueurs sur le serveur (ex: "Say -1 Hello World!") Notez que vous pouvez installer battleye dans un autre répertoire que celui d'origine, dans ce cas vous devrez utiliser le parametre suivant dans votre ligne de commande : -bepath=/chemin/vers/dossier/battleye Installation des missions Les missions se placent dans le repertoire suivant /home/serveur/arma/mpmissions Configuration de mod Pour installer un mod chargez le à la racine de votre jeu la forme suivante @nomdumode Attention : Sous linux le nom des mods est sensible à la casse. Tous les noms de fichier et de répertoire doivent être en minuscule. Pour lancer un mod utilisez le paramètre suivant : -mod=@nomdumode1\;@nomdumode2\;@nomdumode3 Notez le \ entre le nomdumode et le ; Configuration de votre ligne de commande Voilà on commence à y voir plus clair. Il ne reste plus qu'à configurer la ligne de commande. Au cours de ce tuto on a déjà plusieurs paramètres : "-port" "-config" "-cfg" "-name" "-mod" "-bepath" Vous pouvez néanmoins peaufiner votre ligne de commande avec les paramètres suivants (il y en a d'autres je vous laisse le soin de vous documenter à ce sujet) : -netlog Active le log du trafic reseau du serveur. -nosplash Desactive les écrans de demarrage d'arma3. Pas besoin de ces ecrans sous notre serveur Linux -nosound Desactive les sons -world Monte la carte sur lequel doit evoluer le serveur (il est coutume de mettre -world=empty pour laisser le choix aux joueurs et ne pas limiter le serveur) -cpuCount Permet de defnir le nombre de coeur -autoinit Permet de lancer directement la mission au demarrage du serveur sans avoir à attnedre l'arriver d'un joueur. Rappel : le paramètre "-profiles" est inutile car sa fonction est cassé sur Linux Au sujet des logs 1 - Le log du serveur qui vous aurez defini dans votre "server.cfg" se crée dans le repertoire ".local/share/Arma 3" Il est à noter que contrairement aux serveurs sous windows seul ce qui passe dans le canal "Global" du jeu est loggé. Tout ce qui passe par les autres canaux est invisible. 2 - Pour obtenir le log technique du serveur en rapport avec la mission il faut ajouter ce qui suit à votre ligne de commande (en fin de ligne). >>rpt.2302.txt 2>&1 Ce fichier se crée à la racine de votre serveur. Vous pouvez le nommer comme vous le voulez. Configuration des ports 2302 UDP (port du jeu + VON) 2303 UDP (STEAM query port) 2304 UDP (STEAM master port) 2305 UDP (port reservé au VON) Il faut donc ouvrir les ports 2303 à 2305 + le port dédié à Battleye (voir plus haut) qui doit être différent de ceux-ci Voilà vous êtes enfin prêt à lancer votre serveur Arma3 sous Linux. Bon jeu. Les commentaires au sujet de ce tutoriel sont à faire sur CE SUJET
  5. Je reprends dans ces lignes un ancien tutoriel que j'avais mis à disposition sur un autre site qui aujourd'hui est hors ligne. COD4 n'est certes pas récent mais cela peut encore intéresser certains lecteurs. Nous allons voir ici comment monter un serveur COD4 sous linux. Ce tuto a été réalisé sur un serveur Linux (Debian/Squeeze 64bits) Prérequis : - Avoir le jeu ! Nous ne traiterons pas ici de la façon de faire tourner un serveur cracké. - Vous connaissez les bases de l'administration d'un serveur dédié, savoir s'y connecter à l'aide de Putty, etc ... Pour les besoins du tutoriel sachez qu'on se connectera avec un compte appelé "user" avec pour répertoire de base : "home/user/" A vous d'appeler votre "user" comme vous l'entendez et de placer son répertoire d'utilisation où vous voulez. Tutoriel - La première des choses à faire est d'avoir un serveur toujours à jour? Avec votre "ROOT" utilisez les commandes suivantes : aptitude update aptitude safe-upgrade - Ensuite installez les lib32 nécessaire au bon fonctionnement de votre application (uniquement à faire si vous tournez avec un OS en 64bit) aptitude install ia32-libs Voilà nous avons un serveur à jour. Installation du jeu Dans "home/user" créez un dossier "cod4" dans lequel vous chargerez les fichiers nécessaire. mkdir cod4 Voici la partie la plus fastidieuse, il faut maintenant charger les 6.20Go du jeu sur le serveur dédié dans le nouveau dossier "cod4". A moins qu'une âme charitable ne vous facilite la tache. Vous n'avez pas à chargez l'ensemble du CD, il faut charger les repertoire "main", "miles", "Mods", "Zone" se trouvant dans le dossier : D:/Setup/Data Les autres fichiers/répertoires ne sont pas nécessaire, sauf si vous êtes sur Windows mais ce n'est pas le cas ici. Inutile également de charger le répertoire "video" qui se trouve dans le dossier "main". vous gagnez ainsi 1.20Go d'espace. Après plusieurs heures d'upload vous voilà enfin près. Maintenant que les fichiers sont chargés, il faut le mettre à jour. Il suffit d'installer les patches 1.4, 1.5,1.6 et 1.7, il sont à disposition sur notre forum. Décompressez le fichier et installez les fichiers dans "home/user/cod4". Installation de punkbuster COD4 n'est plus supporté par PB mais vous pouvez télécharger les fichiers necessaire dans notre partie "download" du site. Ces fichiers proviennent de pbbans.com, Comme nous n'aimons pas trop les cheater nous allons installer punkbuster. Il faut charger "pbsetup.run" depuis le site d'evenbalance (prenez le bon fichier) On décompresse le fichier .zip et on rend exécutable le fichier "pbsetup.run" qui aura été placé directement dans "cod4" Configurer le serveur.cfg Voici un exemple de server.cfg qui permettra de règler votre serveur comme vous le souhaiter. Pour ne pas prendre en compte une commande il faut ajouter // en début de ligne. Le serveur.cfg est à mettre dans le dossier "main". Ce server.cfg vous permet de tourner un serveur ranké Maintenant vous êtes paré à lancer votre serveur. Voici la ligne de commande principale : screen /cod4_lnxded +set dedicated 2 +set net_ip XX.XX.XX.XX +set net_port 28960 +map_rotate +exec server.cfg +set fs_basepath /home/user/cod4 +set fs_homepath /home/user/cod4 screen = Lance le serveur dans un screen (cela évite de tuer le serveur lorsque vous sortez de la console du serveur) ./cod4_lnxded = exécutable du serveur +set dedicated 2 = dit au serveur qu'il doit lancer un serveur dédié - la valeur 1 = LAN +set net_ip = ip de votre serveur (inutile si indiqué dans le server.cfg) +set net_port = port du serveur (inutile si indiqué dans le server.cfg) +map_rotate = indique qu'il doit lancé les maps indiqué dans le server.cfg +exec server.cfg = fichier de configuration qui doit être lu +set fs_basepath /home/user/cod4 = dit où le serveur doit lire et écrire les fichiers de configuration. Évite de créer un repertoire caché ./cod4 dans la racine de votre "user" pour les log et punkbuster. +set fs_homepath /home/user/cod4 = dit où le serveur doit lire et écrire les fichiers de configuration. Évite de créer un repertoire caché ./cod4 dans la racine de votre "user" pour les log et punkbuster. Vous avez possibilité de monter votre serveur au delà de 32 slots et de doublé sa capacité, il suffit d'ajouter à la ligne de commande : +set ui_maxclients 64 et à votre server.cfg de modifier : set sv_maxclients "32" par set sv_maxclients "64" 64 slots étant le nombre maximum qui peut être atteint par un serveur COD4 Installation de mod Il est possible d'installer des mod qui permettent d'améliorer/configurer votre serveur. Il faut renommer le dossier "Mods" en "mods" ensuite vous y insérez les mods souhaités Pour que le mod soit pris en compte il faut ajouté un paramètre à votre ligne de commande. +set fs_game nomdumod Dans ce cas pensez à configurer le server.cfg du mod (pas celui du "main") Installation de cartes Il est possible d'installer des maps supplémentaire. Il faut créer un dossier "usermaps" ensuite vous y installez les dossiers des maps que vous voulez ajouter. Un dossier de map doit comporter 3 fichiers : nomdelamap.ff ; nomdelamap.iwd ; nomdelamap.load.ff Pensez à les ajouter à votre rotation. Attention : 1 - Le fait d'utiliser un mod fait que votre serveur devient non-ranké. 2 - Vous ne pouvez utiliser des maps supplémentaire que si vous utiliser un serveur non-ranké Voilà tout est dit, bon jeu.
  6. Ce petit tuto à pour but d'expliquer comment lancer une session multijoueur d'Arma 3 depuis son PC et d'ouvrir les bons ports depuis une box orange (le principe restant le même pour les autres box) Pour jouer avec des amis à Arma3 pas besoin de louer un serveur dédié, vous pouvez lancer une session multijoueur depuis votre propre jeu. Lancez votre jeu. Jouer --> Multijoueur A la liste des serveurs faire "Nouveau" (1) Ensuite entrer le nom de votre serveur, sélectionner "INTERNET", le port (par défaut : 2302), le nombre de joueur et éventuellement saisissez un mot de passe. Lorsque vous êtes prêt cliquer sur "ok" (en bas à droite) Votre serveur est lancé mais est-il joignable ?? Pour cela il va falloir fournir votre IP à vos invités. L'IP à communiquer est l'IP fourni par votre fournisseur (internet --> Routeur), à ne pas confondre avec l'IP de votre réseau local (entre votre routeur et votre PC, qui est généralement du type 198.168.1.1 - celle là ne leur servira à rien) Pour connaitre votre IP : http://www.mon-ip.com/ Avant qu'il puisse se connecter, il va falloir configurer votre routeur afin de permettre aux ports nécessaires au jeu à communiquer avec l'exterieur. Se connecter à vote routeur en ouvrant votre navigateur internet et taper : 198.168.1.1 (dans le cas présent c'est pour une box orange, cela peut varier en fonction des opérateurs) Identifiez vous. Ensuite rendez vous sur "Configuration avancée" et cliquez sur "NAT/PAT" Dans règles personnalisés indiquer comme suit les ports à ouvrir : Application/service : arma3 Port interne : 2302 Port externe : 2302-2305 Protocole : UDP Enregistret - Vous obtenez le résultat suivant. Vos amis n'ont plus qu'à se connecter à distance avec l'IP et le port que vous leur aurez communiqué en cliquant sur "Distant" Bon jeu
  7. Je reprends dans ces lignes un ancien tutoriel que j'avais mis à disposition sur un autre site qui aujourd'hui est hors ligne. COD2 n'est certes pas récent mais cela peut encore intéresser certains lecteurs. Nous allons voir ici comment monter un serveur COD2 sous linux. Ce tuto a été réalisé sur un serveur Linux (Debian/Squeeze 64bits) Prérequis : - Avoir le jeu ! Nous ne traiterons pas ici de la façon de faire tourner un serveur cracké. - Vous connaissez les bases de l'administration d'un serveur dédié, savoir s'y connecter à l'aide de Putty, etc ... Pour les besoins du tutoriel sachez qu'on se connectera avec un compte appelé "user" avec pour répertoire de base : "home/user/" A vous d'appeler votre "user" comme vous l'entendez et de placer son répertoire d'utilisation où vous voulez. Tutoriel - La première des choses à faire est d'avoir un serveur toujours à jour? Avec votre "ROOT" utilisez les commandes suivantes : aptitude update aptitude safe-upgrade - Ensuite installez les lib32 nécessaire au bon fonctionnement de votre application (uniquement à faire si vous tournez avec un OS en 64bit) aptitude install ia32-libs Voilà nous avons un serveur à jour. Installation du jeu Dans "home/user" créez un dossier "cod2" dans lequel vous chargerez les fichiers nécessaire. mkdir cod2 Voici la partie la plus fastidieuse, il faut maintenant charger les 3.39Go du jeu sur le serveur dédié dans le nouveau dossier "cod2". A moins qu'une âme charitable ne vous facilite la tache. Vous n'avez pas à chargez l'ensemble du CD, il faut simplement charger le repertoire "main" se trouvant dans le dossier : D:/Setup/Data Les autres fichiers/répertoires ne sont pas nécessaire, sauf si vous êtes sur Windows mais ce n'est pas le cas ici Après plusieurs heures d'upload vous voilà enfin près. Maintenant que les fichiers sont chargés, il faut le mettre à jour. Il suffit d'installer le patch 1.3, il est à disposition sur notre forum. Décompressez le fichier et installez les fichiers dans "home/user/cod2". Installation de punkbuster COD2 n'est plus supporté par PB mais vous pouvez télécharger les fichiers necessaire dans notre partie "download" du site. Comme nous n'aimons pas trop les cheater nous allons installer punkbuster. Il faut charger "pbsetup.run" depuis le site d'evenbalance (prenez le bon fichier) On décompresse le fichier .zip et on rend exécutable le fichier "pbsetup.run" qui aura été placé directement dans "cod2" Vous voilà protégé. Configurer le serveur.cfg Voici un exemple de server.cfg qui permettra de règler votre serveur comme vous le souhaiter. Pour ne pas prendre en compte une commande il faut ajouter // en début de ligne. Le serveur.cfg est à mettre dans le dossier "main" Maintenant vous êtes paré à lancer votre serveur. Voici la ligne de commande principale : screen ./cod2_lnxded +set dedicated 2 +set net_ip XX.XX.XX.XX +set net_port 28960 +map_rotate +exec server.cfg +set fs_basepath /home/user/cod2 +set fs_homepath /home/user/cod2 screen = Lance le serveur dans un screen (cela évite de tuer le serveur lorsque vous sortez de la console du serveur) ./cod2_lnxded = exécutable du serveur +set dedicated 2 = dit au serveur qu'il doit lancer un serveur dédié - la valeur 1 = LAN +set net_ip = ip de votre serveur (inutile si indiqué dans le server.cfg) +set net_port = port du serveur (inutile si indiqué dans le server.cfg) +map_rotate = indique qu'il doit lancé les maps indiqué dans le server.cfg +exec server.cfg = fichier de configuration qui doit être lu +set fs_basepath /home/user/cod2 = dit où le serveur doit lire et écrire les fichiers de configuration. Évite de créer un repertoire caché ./cod2 dans la racine de votre "user" pour les log et punkbuster. +set fs_homepath /home/user/cod2 = dit où le serveur doit lire et écrire les fichiers de configuration. Évite de créer un repertoire caché ./cod2 dans la racine de votre "user" pour les log et punkbuster. Installation de mod Il est possible d'installer des mod qui permettent d'améliorer/configurer votre serveur. Il faut créé un dossier dans la racine du jeu et y mettre les fichiers du mod. Pour que le mod soit pris en compte il faut ajouté un paramètre à votre ligne de commande +set fs_game nomdumod Dans ce cas pensez à configurer le server.cfg du mod (pas celui du "main") Installation de cartes Il est possible d'installer des maps supplémentaire. Il faut les installer dans le dossier "main" Astuce : Pensez à leur donner un nom court (ex : map1, map2 ....), en effet COD2 est limité dans le nombre d'instruction, vous risqueriez d'avoir des erreurs. Par contre dans la section maprotation indiquez le nom réel de la map. Voilà tout est dit, bon jeu.
  8. 13 downloads

    Jeux : COD5 Auteur : Zeroy Taille : 310Mo Version Serveur
  9. 12 downloads

    Jeux : COD5 Auteur : Zeroy Taille : 36Mo Version : Serveur
  10. 11 downloads

    Jeux : COD5 Auteur : Zeroy Taille : 467Mo Version : SERVEUR
  11. 13 downloads

    Fichier : bf2-linuxded-1.5.3153.sh OS : Linux Taille : 315Mo
  12. Soldat Ryan

    Patch 1.7

    34 downloads

    Patch Serveur Linux 1.7 Taille : 1.501Mo
  13. Soldat Ryan

    Patch 1.6

    19 downloads

    Patch Serveur Linux 1.6 Taille : 1.501Mo
  14. Soldat Ryan

    Patch 1.5

    13 downloads

    Patch Serveur Linux 1.5 Taille : 1.092Mo
  15. Soldat Ryan

    Patch 1.4

    12 downloads

    Patch Serveur Linux 1.4 Taille : 712Mo
  16. Soldat Ryan

    Patch 1.3

    23 downloads

    Patch Serveur Linux 1.3 Taille : 415Mo
  17. Soldat Ryan

    Patch 1.7

    21 downloads

    Patch Serveur Linux 1.7 Taille : 265Mo
  18. Soldat Ryan

    Patch 1.6

    14 downloads

    Patch Serveur Linux 1.6 Taille : 257Mo
  19. Soldat Ryan

    Patch 1.5

    15 downloads

    Patch Serveur Linux 1.5 Taille : 52Mo
  20. Soldat Ryan

    Patch 1.4

    22 downloads

    Patch Serveur Linux 1.4 Taille : 3.6Mo
  21. Soldat Ryan

    Patch 1.3

    17 downloads

    Patch Serveur cod2-lnxded-1.3 Taille : 27Mo
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.