Jump to content

Slicer 3D : une sélection de logiciels


Recommended Posts

Slicer 3D : une sélection de logiciels pour préparer votre fichier avant l’impression

 

impslicer.jpg

Le slicer, aussi appelé logiciel de tranchage, joue le rôle d’intermédiaire entre le modèle 3D et l’imprimante 3D. Une fois que vous avez modélisé l’objet que vous souhaitez imprimer, vous l’obtenez sous la forme d’un fichier STL. Le slicer 3D permet de convertir le modèle en une série de couches fines et génère un fichier G-code, contenant toutes les instructions pour l’imprimante 3D utilisée. En d’autres termes le slicer vient diviser l’objet en une pile de couches (il tranche l’objet) et indique à l’imprimante les mouvements que l’extrudeur ou le laser doit faire.

Cura, le slicer 3D le plus répandu de l’impression 3D (Gratuit)

Développé par un des leaders des imprimantes 3D FDM, Ultimaker, Cura est sans doute le slicer 3D le plus est utilisé du marché. C’est un logiciel open-source et gratuit, compatible avec la plupart des imprimantes 3D de bureau. Il fonctionne avec la majorité des formats 3D tels que STL, OBJ, X3D, 3MF (ainsi que les formats de fichier image tels que BMP, GIF, JPG et PNG). Il convient aux débutants comme aux professionnels. Parmi ses fonctionnalités, on notera l’affichage d’un parcours, l’estimation du temps d’impression et de l’utilisation des matériaux. Les utilisateurs expérimentés peuvent utiliser des plugins tiers.

 

imp3dcura.jpg

3DPrinterOS, un slicer complet (Gratuit / Payant)

3DPrinterOS est une plate-forme cloud qui intègre une application de découpage en tranches mais également d’autres fonctionnalités essentielles à l’impression 3D, telles qu’une fonction de réparation. Elle constitue donc un moyen simple de gérer les différents fichiers des machines au sein d’une entreprise. Il existe trois applications de découpage dans 3DPrinterOS: le ‘Cloud Slicer’, le ‘Slicer 2’ et un ‘Makerbot Slicer’ dédié. La gamme d’imprimantes compatibles avec cette plate-forme est très large.

 

imp3dprinteros.jpg

IdeaMaker, un slicer ergonomique (Gratuit)

Le slicer 3D gratuit IdeaMaker a été développé par le fabricant d’imprimantes 3D Raise3D, spécifiquement pour cette gamme de machines. Il offre un service assez convivial : en seulement 4 clics, il est capable de préparer une variété de fichiers .STL, .OBJ et .3MF. D’autre part, si vous souhaitez des fonctionnalités plus avancées, le logiciel offre une personnalisation illimitée. IdeaMaker est désormais compatible avec la plupart des imprimantes FDM du marché et peut également être utilisé comme plate-forme de gestion d’imprimantes 3D. Par exemple, vous pouvez suivre plusieurs profils d’impression, basculer facilement entre différents paramètres d’impression et gérer le processus d’impression en cours à distance.

 

imp3dideam.jpg

 

L’application KISSlicer (Gratuit / Payant)

Acronyme de «Keep it Simple Slicer», ce slicer 3D est une application multiplateforme rapide qui peut être assez sophistiquée en fonction de la version choisie. Il en existe une gratuite adaptée aux débutants mais aussi une version professionnelle que vous pouvez acheter, permettant l’impression 3D double extrusion. Bien que facile à utiliser, KISSlicer intègre de nombreuses fonctionnalités de découpage avancées pour un prix de $35 (commercial) ou $25 (éducation).

 

imp3dkisslic.jpg

 

Repetier-Host, un slicer 3D pour la communauté RepRap (Gratuit)

Repetier-Host est l’un des slicers et logiciels de contrôle le plus populaire au sein de la communauté RepRap ; il est également open-source et gratuit. Repetier-Host est une solution tout-en-un, offrant par exemple la possibilité de prendre en charge jusqu’à 16 extrudeurs. Ce slicer 3D peut gérer simultanément différents filaments et couleurs afin que vous puissiez visualiser le résultat avant l’impression. Repetier-Host inclut 4 trancheurs différents, Slice3r, Slic3r Prusa Edition, CuraEngine et Skeinforge, mais vous pouvez ajouter une autre solution de votre choix, ce qui signifie que ce logiciel fonctionne pour presque toutes les imprimantes FDM 3D. Enfin, une autre caractéristique intéressante est que vous pouvez charger ou dupliquer autant de modèles adaptés à votre plateau d’impression et les imprimer simultanément.

 

imp3drepetier.jpg

 

OctoPrint, l’interface pour contrôler vos impressions (Gratuit)

OctoPrint est gratuit et open-source. Il ne s’agit pas seulement d’un slicer, mais également d’une interface Web pour votre imprimante 3D. Vous pouvez contrôler et surveiller toutes ses activités à partir de votre navigateur Web et autres périphériques portables. OctoPrint intègre un slicer basé sur le CuraEngine, qui vous permet de découper vos fichiers directement dans OctoPrint.

 

imp3doctop.jpg

 

Slic3r, un logiciel adapté à tous les niveaux (Gratuit)

Slic3r est un logiciel open-source gratuit qui fonctionne avec des fichiers STL ou OBJ.  Créé en 2011 au sein de la communauté RepRap, il a pour but d’offrir un ensemble d’outils flexibles et faciles d’utilisation. Comparé à d’autres slicers, il est connu pour ajouter des fonctionnalités de pointe proposées et testées par la communauté. Une de ses fonctionnalités bien connues est l’intégration d’OctoPrint : les fichiers sont découpés en tranches sur l’ordinateur de l’utilisateur et peuvent être directement téléchargés sur OctoPrint pour être imprimés en un clic.

 

imp3dslic3.jpg

Astroprint et ses deux modes de découpage (Gratuit)

Astroprint est une plate-forme cloud construite autour du même concept que 3DPrinterOS et OctoPrint. Elle comprend un slicer 3D mais vous permet également de surveiller et de contrôler votre imprimante 3D à partir de tout périphérique ayant accès à Internet. Elle est utilisée par plus de 85 000 personnes dans plus de 130 pays. Le slicer lui-même est très simple car vous avez deux modes. En mode simple, vous ne pouvez choisir que le matériau et la qualité souhaitée avant de tout envoyer à l’imprimante 3D ; en mode avancé, vous pouvez peaufiner vos réglages pour obtenir de meilleurs résultats. AstroPrint a récemment annoncé que les utilisateurs pouvaient désormais choisir Cura comme slicer de base pour toutes leurs impressions !

 

imp3dastro.jpg

 

Simplify3D, un slicer 3D pour les professionnels (Payant)

Ce slicer a été développé pour les utilisateurs professionnels, compatibles avec la majorité des imprimantes 3D – Simplify3D a en effet contracté un partenariat avec des sociétés d’impression 3D dans plus de 30 pays, prenant ainsi en charge plus de 100 profils d’imprimante 3D. Si votre modèle ne figure pas dans la liste, il est assez facile de l’ajouter, ce qui signifie que vous n’avez pas à changer de slicer lorsque vous imprimez avec une nouvelle machine. Vous pourrez tester vos impressions à l’avance avec une simulation pré-impression très réaliste pour identifier les problèmes. Le logiciel suggère automatiquement où le matériel de support doit être ajouté. Comptez $150 pour une licence pour 2 ordinateurs maximum.

 

imp3dsimpl.jpg

 

IceSL, une solution professionnelle très complète (Gratuit)

IceSL-forge n’est pas un simple logiciel de découpage, il comprend un outil de modélisation 3D réalisé à l’aide de scripts utilisant un langage basé sur Lua. Il peut donc découper et générer efficacement les instructions d’imprimante 3D (par code G), en évitant l’étape onéreuse de la création d’un maillage. Vous avez également la possibilité de télécharger le IceSL-slicer qui se concentre exclusivement sur le découpage en tranches. Quant à SliceCrafter, c’est une version en ligne, toutefois moins puissante.

 

imp3dicesl.jpg

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.