Jump to content

Notre cerveau, quel manipulateur.


Skiz Ophrene
 Share

Recommended Posts

Petite vidéo d'explication, c'est assez bluffant.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, le jeune scientifique explique que le phénomène est appelé «adaptation chromatique». Dans plusieurs cas de figure, comme le cerveau sait de quelle couleur doit être un objet ou une image, il va lui-même compenser les teintes manquantes. Andrew Steele explique que cela fonctionne avec du papier.

Le fait qu'il soit face à une lumière chaude ou froide ne change pas drastiquement la perception de la couleur que l'on en a. Cela peut donc marcher avec toutes les images. Il explique d'ailleurs comment réaliser l'expérience avec ses propres photos et un logiciel de photographie. 
 
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.