Jump to content

Pillars of Eternity


Guillaume Martel
 Share

Recommended Posts

f4b7ac6d0da458bfd4f18cafa49627cd_origina

« Les Piliers de l'Éternité »

Date de parution : 26 mars 2015
Développeur : Obsidian Entertainment
Éditeur : Paradox Interactive

 

Synopsis

Le héros est un étranger qui arrive dans le Dyrwood. La caravane qu'il a rejointe subit par une tempête mystérieuse qui tue tout le monde sauf lui. Se réfugiant dans une grotte, celui-ci est témoin d'une scène où des cultistes exécutent un rituel sur une mystérieuse machine. Exposé à ces énergies, le héros devient un « Gardien », une personne capable de lire les âmes. Il devient également éveillé, c'est à dire capable d'accéder aux souvenirs de ses vies antérieures mais également à celle des autres. Cela le condamne à avoir des visions éveillées et à ne plus pouvoir dormir. À terme, le Gardien deviendra fou à cause de cela, et son groupe se met en route afin de retrouver les cultistes et ôter la malédiction.

Univers

Révélation

L'histoire se déroule dans le monde d'Eora, dans une région située dans l'hémisphère sud, appelée les Contrées Orientales, une région qui a approximativement la taille de l'Espagne.
Les Contrées orientales comportent plusieurs nations, dont :

  • le Palatinat Libre du Dyrwood – une ancienne colonie du puissant Empire d'Aedyr qui a gagné son indépendance au travers d'une révolution.
  • les Républiques de Vailia – une confédération de cités-états souveraines
  • la Régence Pénitentiaire de Readceras – un état quasi-théocratique dirigé par les prêtres du dieu Éothas.

Technologiquement et socialement, la plupart des civilisations en Eora correspondent grosso modo aux premières étapes de la Renaissance. Les armes à feu sont une invention relativement récente et sont assez lourdes à utiliser, et à cause de cela, elles ne sont pas très répandues. Elles se sont cependant montrées assez efficaces contre les lanceurs de sorts.

Une cause de grand conflit à travers tout Eora est la découverte scientifique récente que les âmes ne sont pas que de simples abstractions métaphysiques, mais des objets mesurables et quantifiables qui peuvent être transférés, entreposés, ou moulés. Les âmes sont la base de la magie, car le fait d'accéder à leur pouvoir est ce qui permet à certaines personnes de l'utiliser.
Les âmes quittent les corps au moment de la mort, et s'échappent dans un processus très méconnu jusqu'à la réincarnation dans un corps de nouveau-né. Chaque âme, cependant, emporte avec elle des souvenirs de ses précédentes vies, et grâce à un certain processus, l'âme d'une personne peut être "éveillée", ce qui signifie qu'elles deviennent conscientes de leurs précédentes existences.
Bien que l'étude des âmes, appelée l'animancie, soit encore un jeune spectre de recherche, les conséquences pour la société dans son ensemble sont déjà énormes, et mènent à des avancées rapides en technologie, et ont provoqué plusieurs dissensions et affrontements dans les différentes communautés religieuses, ce qui a bouleversé l'ère.

 

Carte d'Eora
MapofThePillarsofEternity3200-Rev37ny_1_

Système de jeu

Révélation

Pillars of Eternity est un jeu de rôle en groupe dont la particularité est d'être basé sur un système de jeu tactique en temps réel avec pause, sur une interface utilisateur en isométrie fixe pour l'univers du jeu avec un arrière-plan pré-rendu, de la même façon que ses prédécesseurs spirituels Baldur's Gate, Icewind Dale et Planescape: Torment. Tandis que le personnage-joueur explore une carte de région, celle-ci est dévoilée. Il y a un effet de brouillard de guerre sur les zones que le joueur a déjà explorées et dont il est parti. Les classes du personnage et les mécanismes de jeu sont similaires à ceux de Donjons et Dragons, mais font partie d'un système propriétaire créé pour le jeu. Le jeu ne récompense pas le joueur avec de l'expérience lorsqu'il tue des adversaires, mais uniquement en terminant des quêtes et en découvrant de nouvelles régions.

Pillars_of_Eternity_creation_personnage.
Écran de création du personnage dans Pillars of Eternity

Le jeu démarre avec l'écran de création du personnage où le joueur peut choisir des caractéristiques de son personnage-joueur, telles que son apparence physique, sa race et son credo. Le joueur peut choisir de jouer l'une des onze classes disponibles :

Les Classes
Combattant Renégat Mage
guerrier rôdeur magicien
barbare bandit clairvoyant.
paladin druide moine
    incantateur

Chacune de ces classes rend le système de jeu différent : par exemple, le clairvoyant peut contrôler l'âme d'un adversaire de manière à attaquer ses ennemis, et les druides peuvent se transformer en bête et lancer des sortilèges. La classe du protagoniste peut également influencer le nombre d'options disponibles lors des dialogues. Le joueur peut partir à l'aventure avec jusqu'à cinq autre personnages, sur un total de huit qui peuvent être recrutés durant ses voyages. Ce sont des personnages étoffés avec des personnalités et des apparences uniques. De plus, le protagoniste peut louer des mercenaires en tant que membres de son groupe, que le joueur crée dans les tavernes locales, mais cela a un coût.

Pillars_of_Eternity_dialogue.jpg
Un dialogue dans Pillars of Eternity.
Certaines options de réponse ne sont accessibles que grâce à des conditions précises
(valeur d'attribut, origine ou classe du protagoniste...

Le jeu a des quêtes secondaires optionnelles qui ne font pas avancer l'intrigue principale, mais qui étoffent les compagnons de voyage et multiplient les issues possibles. Selon un rédacteur de Digital Spy, la plupart ne sont pas des quêtes dites "FedEx" (aller chercher un objet pour le compte de quelqu'un). Durant le jeu, le protagoniste peut se constituer une réputation qui dépend de ses actes. Les personnages non-joueurs réagiront différemment vis-à-vis de lui selon cette réputation, et cela peut également avoir une influence sur l'issue de certains événements dans le jeu. Le jeu inclut également un mode d'exploration discrète, dans laquelle le groupe peut avancer furtivement, ce qui permet au joueur d'éviter d'être vu de ses ennemis. Durant l'exploration discrète, le groupe peut trouver des objets cachés et des pièges, que le joueur peut désamorcer et utiliser contre ses adversaires.

Les dégâts reçus des ennemis sur les personnages du joueur ont un impact sur un ensemble d'endurance et de santé (la santé maximum du personnage équivaut à 3 fois son endurance maximum). Alors que l'endurance régénère après le combat, la santé ne peut être récupérée qu'en se reposant. Le groupe peut choisir de monter un camp, ou de se reposer dans une auberge. Si l'endurance d'un personnage du groupe est entièrement dépensée, ce dernier est abattu jusqu'à la fin du combat. Si un compagnon a son endurance et sa santé réduites jusqu'à zéro, il meurt de manière permanente.

Le joueur peut choisir cinq compétences pour surmonter certaines situations : la furtivité, l'athlétisme, la connaissance, la mécanique et la survie. Lorsque le joueur combat davantage de créatures, de nouvelles informations sont ajoutées dans le bestiaire. Cela aide le joueur à découvrir des informations sur la manière d'attaquer ces créatures de façon plus efficace. Tôt dans le jeu, le protagoniste pourra prendre possession d'une forteresse, qui sert de forteresse au groupe et qui peut être améliorée.

La version francophone est incluse dans le jeu, mais elle souffre de nombreuses approximations de traduction. Un correctif permettant de remplacer les occurrences mal ou non traduites est développé par des fans et mis à disposition des joueurs qui souhaitent en profiter.

Développement

Révélation

Pillars of Eternity a été développé par Obsidian Entertainment et publié par Paradox Interactive. Le jeu utilise une version modifiée du moteur de jeu Unity, spécifiquement conçue pour Pillars of Eternity
Le 10 septembre 2012, le site web d'Obsidian a lancé un aperçu à propos d'un tout nouveau jeu (dénommé "Project X").
C'était à l'origine un chiffre 4 entouré d'un Ouroboros. Le lendemain, un compte à rebours est apparu. Le 14 septembre 2012, la campagne Kickstarter commença, révélant davantage de détails sur le projet. Elle a atteint son objectif de 1,1 million de dollars en tout juste 24 heures, et le premier lot d'"objectifs étendus" a été annoncé. 
Pillars of Eternity a dépassé la barre de 1,6 million de dollars cinq jours après le début de la levée des fonds. Une version pour OS X, de même qu'une option exempte de DRM via GOG.com ont été annoncées simultanément. Une version pour Linux a été annoncée le 21 septembre 20121. La barre des 2 millions de dollars a été franchie le 26 septembre 201271. Le 8 octobre 2012, l'annonce comme quoi Wasteland 2 serait offert aux "backers" qui ont gagé 165 $ ou plus a été passée. Le dernier jour de la campagne, Pillars of Eternity a dépassé Double Fine Adventure en tant que jeu vidéo de Kickstarter le plus financé à cette époque.

le directeur général d'Obsidian, expliqua pourquoi ils ont choisi un modèle de financement participatif pour Pillars of Eternity au lieu d'un arrangement traditionnel entre développeur et éditeur : "Ce que Kickstarter fait est qu'il nous laisse faire un jeu qui soit une réminiscence absolue de ces grands jeux, tandis que d'essayer de financer cela avec un éditeur traditionnel serait proche de l'impossible."

Extensions

- The White March part 1 & 2 (s'inspire du jeu Icewind Dale)

Pillars of Eternity II: Deadfire (suite de Pillars of Eternity I)

Sources :
Wikipedia Pillars of Eternity
Wikipedia The White March
Wikipedia Pillars of Eternity II : Deadfire

Wikia Pillars of Eternity II

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.